Un patronne trop perverse offre sa chatte

C’est la pause et la patronne a besoin de se relaxer. Mais pour le faire, ce n’est pas un café qu’il lui faut. Elle a juste besoin d’une bonne exploration vaginale. Du coup, elle fait appel à son amant, un employé du bureau, qui a une bonne bite entre les jambes. Celui-ci a donc obligation de la satisfaire. Et pour se faire, elle se lance donc avec une branlette en attendant que la bite ne durcisse. Il a juste fallu quelques minutes et les voilà prêt à baiser. Mais avant, la meuf se laisse titiller la chatte et se cambre pour recevoir la bite.