Toujours pas fatigué de baiser la meuf

La saint Valentin est passé depuis, mais ce mec n’en a pas finit avec sa copine. Tellement subjugué par la forme de la milf qu’il ne peut pas passer ses jours sans la prendre par la chatte. Cette fois-ci, pour donner du piquant à leur partie de baise, il décide de se la jouer pervers Quoi de mieux qu’une bonne pipe avant de la prendre par derrière ? Les deux amants se lancent dans ce qu’ils savent faire le mieux : la baise. Une longue partie de branlette a donc lieu avant l’acte final où le mec glisse se queue au fond du vagin de le bimbo.